Le premier ministre Jean Castex a donné le feu vert au projet éolien offshore Oléron, les élus locaux s’en frottent les mains – et surtout les poches !

La presse affirme que tous les élus espéraient cette décision, tous sauf ceux du rassemblement National de Charente-Maritime qui se dressent en uniques et féroces opposant à ce projet !

Impact Économique:

La rentabilité de tels projets n’est due qu’aux subventions publiques qui enrichissent quelques multinationales, celles-ci reversant quelques contreparties financières aux Intercommunalités pour faire accepter leur projet (pourquoi d’ailleurs si l’affaire était si rentable et sans danger ? ), intercommunalités  qui redivisent les parts du gâteau entre les élus locaux, la boucle est bouclée !
Les promesses d’emploi locaux sont mensongères, que ce soit pour l’installation, l’entretien des machines, il s’agira de main d’œuvre spécialisée envoyée par les constructeurs, donc des travailleurs détachés (qui pour la plupart à priori doivent d’ailleurs être logés sur Rochefort).
L’impact sur l’économie locale ne pourra compenser celui de notre pêche locale ou de nos activités nautiques; rappelons que dans plusieurs pays européens, l’espace des parcs éoliens a totalement été interdit à la navigation.
Nous savons tous aujourd’hui  que l’intermittence de l’énergie éolienne et l’impossibilité de la stocker annule toute possibilité de rentabilité, l’énergie produite ira ainsi rejoindre un mix énergétique déjà excédentaire sur notre région, pour être revendue à prix fort à EDF, qui compense sur votre facture par la CSPE, ainsi c’est la triple peine pour le contribuable !
Nous déplorons qu’autant d’investissements et de sacrifices soient ainsi dévoyés par nos élus locaux au détriment de réels projets innovateurs, créateurs d’emplois, respectueux de la qualité de vie, des services locaux, du tissu de nos PME, et ce pour un simple appât du gain, très éphémère qui plus est : qu’en sera-t il dans 20 ans lorsqu’il s’agira de remplacer ou démanteler les structures ? qui vivra verra…et paiera !

Impact Ecologique

Ce projet éolien au large d’Oléron s’inscrit au sein même d’une zone sensible et protégée, d’un parc naturel,d’une zone Natura 2000. Le simple principe de précaution imposerait une interdiction de cette implantation.
Le parc éolien Oléronais, c’ est 80 éoliennes de plus de 200 mètres au dessus de l’eau (le phare de Chassiron mesure 46 mètres) , des câbles haute-tension sous-marins jusqu’à la côte, une station « collecteur » munie d’un héliport pour faire le relais avec la zone d’atterrage, puis 50 km de câbles très haute tension en plein marais ostréicoles, jusqu’à Préguillac.
Si on ignore la construction même de ces machines avec l’exploitation de métaux rares, faut-il rappeler le coût écologique de leur transport, puis de leur entretien (projection détergents par voie aérienne sur les pâles !), sans compter les tonnes de béton nécessaires à leur implantation qui détruiront notre littoral de façon irrémédiable, fragilisant le trait de côte, renforçant le risque sismique et submersion que nous connaissons pourtant trop bien.
Enfin, pour terminer sur l’évidence, les dangers pour la faune et la flore, les milieux halieutiques seront profondément impactés à la fois par les travaux, puis les vibrations et diverses pollutions occasionnées par ces géantes des mers, des dégâts irréversibles.
Nous connaissons déjà les conséquences sur notre faune avicole rappelant que nous sommes en plein courant migratoire….
Champ électromagnétique, infrasons, basses fréquences, tout ce qui a profondément impacté les populations terrestres, humaines et animales, ne serait-il plus valable en mer, ou faut-il voir ici un dédain, un mépris des milieux piscicoles, aquacoles, conchylicoles, ostréicoles ignorant ainsi leur mise en danger ?
Au nom d’une bonne conscience idéologique « contre le nucléaire »,  « pour le climat  »  êtes-vous prêts à sacrifier notre patrimoine naturel ?
Après avoir détruit nos terres, ils veulent pourrir nos mers, ensemble lançons l’anathème de ce projet contre nature !
Séverine Werbrouck
Conseillère Régionale Nouvelle Aquitaine 
Conseillère Municipale St Pierre d’Oléron